Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /homepages/9/d479340883/htdocs/wordpress/wp-content/themes/layerswp/core/helpers/post.php on line 59

Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /homepages/9/d479340883/htdocs/wordpress/wp-content/themes/layerswp/core/helpers/post.php on line 78
Le Schéma directeur | La pierre et l'encre
Close

12 août 2013

Le schéma directeur

Le schéma directeur.

Un schéma directeur est une sorte de grille qu’il vous faut découvrir vous-même dans le tableau d’autrui que vous cherchez à analyser, dans le paysage que vous observez et que vous voulez peindre, ou dans l’ébauche de l’œuvre que vous voulez composer de toutes pièces. Cette grille va mettre en évidence des chiasmas ou nœuds, qui seront les points névralgiques du tableau et peut mettre en évidence des proportions harmoniques connues tel celles impliquées par le nombre d’or. Les harmonies géométriques dévoilées vous seront alors perceptibles et vous pourrez les réutiliser ou les modifier à votre gré. Ces grilles peuvent vous servir de base de travail ou vous aider à placer un élément de votre composition si vous hésitez. Ces schémas directeurs ne sont pas toujours utilisés consciemment par le peintre mais ils sont en réalité toujours présents. Qu’ils soient intuitifs ou laborieux il est bon de savoir les percevoir. Pour cela il suffit dans un exemple simple de premières mises en évidence de poser un calque sur votre image et de relier les points qui semblent être sur la même droite, c’est un bon début. Rien ne vous empêche ensuite de vous servir du compas et de chercher les cercles parfaits inscrits dans la composition. Et pourquoi pas de combiner plusieurs outils de mesure pour affiner l’analyse…Règle et compas utilisé comme compas ou comme pointe sèche juste pour mesurer les écarts et les reports… Il s’agit de toute façon de mettre en évidence les rapports des différents éléments entre eux.
Si par exemple lors de vos sorties vous faites plusieurs croquis de bouts de paysages et que vous désirez les inclure sur la même toile, la construction préalable d’un schéma directeur à partir de votre sujet principal vous aidera à placer les autres éléments en proportion ou en situation dans le tableau : Mise en place de montagne à l’arrière plan par exemple, ou à contrario, pose d’un élément au premier plan. L’utilisation de votre géométrie propre redécouverte plus ou moins infléchie ensuite par vous-même ou transformée volontairement vous évitera des erreurs grossières de mise en page, de composition…La marge d’erreur en sera diminuée d’autant. Ceci est également valable pour un nu ou là la proportion dorée ressortira obligatoirement. J’ai appris ce genre de jeu en analysant les toiles de Kandinski pour m’apercevoir plus tard qu’il était tout aussi valable pour une toile de Brueghel par exemple, les jeux d’harmonies étant universels. Alors regardez bien….Voici un exemple :
tout d’abord à partir de la photo d’un paysage :

paysage du Vercors

paysage du Vercors

 

 

 

 

 

 

 

voici la photo et ci-dessous un exemple de schéma directeur étudié, il y en a d’autres bien sur, l’idéal est d’en faire plusieurs et de choisir le meilleur ou celui qui convient le mieux à ce que l’on veut mettre en valeur, ce schéma servira ensuite à établir les autres éléments de la composition à partir d’autres clichés ou croquis par exemple ou pour le placements de personnages. les proportions trouvées peuvent être répétées et déplacées pour construire et complexifier la grille de travail, les intervalles. rien ne vaut d’imprimer en grand la photo que l’on veut étudier pour bénéficier des détails et de bien analyser l’image qui sera ensuite magnifiée simplifiée et complexifiée autrement pour une mise en valeur de l’harmonie déjà existante.

tracé du schéma directeur

tracé du schéma directeur

 

 

 

 

 

 

 

 

amtropet@gmail.com

06 19 36 37 42